L'entraide en droit

Mentorat

Le service

Description

Le service de mentorat est un service gratuit et confidentiel offert à tous les étudiants en droit du baccalauréat. Les mentors sont eux-mêmes des étudiants en droit qui ont été sélectionnés pour l’excellence de leur dossier académique ainsi que leurs aptitudes en relation d’aide. Les mentors pourront vous conseiller sur vos techniques de travail et d’étude ou encore sur votre prise de notes. Ils pourront également répondre à des questions telles que : « comment bien répondre à une question de droit? » ou encore « comment puis-je me préparer adéquatement à mes examens en droit? ».

Pour l’année 2016-2017, l’équipe mentorat est composée des quinze mentors suivants : Tina Basile (chef mentor), Raphaëlle Alimi-Lacroix, Renaud Charest, Emmanuelle Brault, Sebastian Fernandez, Charles Hébert, Justine Laurin-Cousson, Shannon Daly, Constance Baccanale, Rédha Ait Massoud, Éliane Jetté, Cristina Cataldo, Camélia Jamali, Justine Chaput et Géraldine Côté-Hébert. Vous aurez la chance de les rencontrer lors de la soirée d’accueil annuelle de l’AED.

N’oubliez pas de consulter les différents documents mis à votre disposition sur le site web de l’AED, dans la sous-section « Ressources pour vous aider ».

Aussi, plusieurs conférences auront lieu au cours de l’année, telles que la conférence préparatoire à l’examen d’introduction au droit, la conférence préparatoire aux examens intratrimestriels, la conférence préparatoire aux examens finaux ou encore la conférence sur les choix de cours.

Sélection

À titre informatif, pour celles et ceux désirant s’impliquer dans l’équipe du mentorat de la Faculté, le dépôt des mises en candidature débute à la mi-mars. Il suffit alors de remplir un formulaire et d’attendre la convocation pour les entrevues qui se tiennent durant l’été avec le vice-président aux affaires académiques nouvellement élu.

Tous les détails seront communiqués en temps opportun par un Lien de l’AED et via les pages Facebook de l’ AED et du Service de Mentorat.

Pour nous contacter

Les quatorze mentors ont plusieurs disponibilités afin de vous rencontrer individuellement ou en sous-groupe. Vous n’avez qu’à utiliser les boutons ci-dessous pour nous écrire par courriel ou en message privé sur la page Facebook du Service de Mentorat. Vous serez alors mis en communication avec le mentor le plus approprié pour répondre à vos questions.

Vous pouvez aussi contacter les mentors directement pour prendre rendez-vous avec eux. N’hésitez pas, ils sont là pour vous !

Qui sommes-nous?

Shannon Daly – Chef mentor:

Shannon est étudiante en troisième année au baccalauréat en droit. En tant que coordonnatrice du mentorat académique, Shannon souhaite que l’entraide et la collaboration soient mis de l’avant à la Faculté. Le mentorat est ainsi un véritable partage d’outils et de trucs pour que tous puissent réussir et profiter de leur expérience universitaire.

Shannon a déjà vécu un an en Autriche pour apprendre l’allemand et voyager en Europe. Elle a aussi participé au programme d’été au Costa Rica organisé par la Faculté.

L’accès à la justice et l’égalité sont des causes importantes pour Shannon. Lors de ses études collégiales, elle a été bénévole dans un centre de femmes. Dès sa première année universitaire, elle s’est impliquée à la Clinique juridique du Y des femmes par le biais du comité pro Bono et elle a aussi été sur l’exécutif du Comité Femmes et Droit pour l’année universitaire 2016-2017. Elle s’est récemment jointe à un cabinet national où elle a développé un grand intérêt pour le litige et appris plusieurs méthodes de travail efficaces.

Shannon considère qu’il est possible d’avoir un agenda bien rempli tout en ayant du succès dans ses études. Elle se fera un plaisir de vous partager ses méthodes de travail pour vous aider à trouver un équilibre entre vos études, vos activités et votre vie sociale.

N’hésitez pas à la contacter, elle sera très heureuse de discuter avec vous!

shannon.daly@umontreal.ca

 

 Jerry Zi Yi Huang:

Jerry a étudié au Collège Bois-de-Boulogne et a été tuteur en sciences de la nature et en sciences humaines.

Jerry a complété l’école d’été à Beijing à China University of Political Science and Law. Puis, ayant obtenu deux stages en droit commercial international dans deux prestigieux cabinets chinois, il est resté en Chine pour trois autres mois. En plus d’élargir considérablement ses horizons, ces deux stages lui ont fait réaliser que l’on ne doit jamais cesser d’apprendre. Au-delà des matières enseignées à l’école, le vrai apprentissage se fait durant la pratique professionnelle. Ainsi, mettre en application ses connaissances juridiques dès maintenant est sans doute le meilleur moyen de se préparer au marché du travail.

Jerry s’implique à la Faculté en tant qu’Administrateur de la Coop Droit et en tant qu’exécutant du Comité de droit fiscal. Il occupe également des positions exécutives dans deux partis politiques. Finalement, il travaille à l’Agence du Revenu du Canada comme Assistant Vérificateur des PME. Avec un horaire hebdomadaire chargé et quand même fan inconditionnel des nuits de 10 heures de sommeil et des siestes du midi, Jerry pense qu’en 168 heures dans une semaine, il est possible d’accomplir tout ce que l’on veut,  sans faire de compromis avec soi-même. Il pense que l’on est jeune qu’une seule fois et c’est le moment plus que jamais de travailler fort pour son avenir.

jerry.ziyihuang@umontreal.ca

 

Jillian Woods:

Jillian est étudiante en deuxième année au baccalauréat en droit. Avant d’entreprendre ses études en droit, elle a complété un bac en sciences politiques et études religieuses à McGill et travaillé dans le domaine du marketing. Suite à ces expériences diverses, elle comprend que l’adaptation aux études en droit n’est pas toujours facile, et elle se fera un plaisir de partager ses méthodes de travail et de vous aider à développer un équilibre entre études, bénévolat, travail et vie sociale.

Étant intéressée par plusieurs branches du droit, elle ne sait pas tout à fait dans quel domaine elle désire se spécialiser, mais elle est particulièrement attirée par l’accès à la justice et le droit de la famille suite à son expérience de bénévolat à une clinique d’information juridique à Montréal.

N’hésitez pas à la contacter – elle sera très contente de vous rencontrer pour discuter la gestion du stress, des techniques pour la prise de notes ou simplement pour prendre un café ensemble!

jillian.woods@umontreal.ca

 

John Chedid:

Après avoir achevé son DEC en sciences de la santé, John s’est orienté vers le droit et entame sa troisième année. Il a participé à de nombreuses conférences SimONU à travers le monde et revient d’Allemagne où il a récemment complété un programme en droit des affaires de l’Union européenne.

John croit en l’importance d’être actif dans son milieu scolaire et communautaire. Il a été jusqu’à récemment secouriste pour l’Ambulance Saint-Jean, président d’Avocats sans frontières UdeM et responsable à la formation des délégués avec SimONU, d’où son plaisir à aider ses pairs. Fervent défenseur de la primauté du droit, John travaille présentement dans l’application de la loi à Environnement et Changement climatique Canada.

Malgré tout, John libère toujours son calendrier pour ne pas rater une partie des Canadiens avec ses amis et pour passer du temps avec sa famille. Il estime que la clé pour réussir le baccalauréat en droit avec brio est de travailler avec rigueur et discipline, tout en consacrant beaucoup de temps à faire les activités personnelles qui vous passionnent.

John veut vous aider à trouver un bel équilibre de vie en vous partageant ses stratégies d’études efficaces et en vous aidant à développer votre propre méthode de travail. Alors, n’hésitez pas à le contacter! Il sera très heureux de discuter avec vous.

john.chedid@umontreal.ca

 

Constance Baccanale:

Constance a d’abord complété un diplôme d’études collégiales en Sciences de la Santé au Collège André-Grasset. Ayant toujours eu un vif intérêt pour le droit, elle a ensuite entamé son baccalauréat à la Faculté. Désireuse de s’impliquer dans sa communauté et d’explorer le domaine du droit, elle s’est jointe à l’organisme ProBono Québec dans lequel elle agit à titre de bénévole depuis maintenant plus de deux ans. Afin d’en apprendre davantage sur les possibilités s’offrant à elle suite au baccalauréat, Constance a travaillé dans une étude de notaires tout au long de l’été suivant sa première année au baccalauréat. Par ailleurs, elle s’est jointe à un grand cabinet de Montréal suite à sa deuxième année.

Au cours de son parcours au secondaire et au CÉGEP, Constance a eu l’occasion d’être tutrice en français, en anglais, en sciences et en mathématiques. Cette expérience lui a d’ailleurs permis de comprendre l’importance d’une saine méthode d’étude dans la réussite scolaire. Partageant son temps entre étude, équitation, danse, travail et vie sociale, Constance a su développer son sens de l’organisation.

N’hésitez pas à la contacter ; ce sera avec grand enthousiasme qu’elle vous rencontrera pour discuter techniques d’étude, gestion du temps ou tout autre sujet pour décompresser un peu!

constance.baccanale@umontreal.ca

 

Justine Chaput:

Justine s’est orientée vers le droit après avoir complété son DEC en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent. Elle entame maintenant sa troisième année en ayant hâte de relever de nouveaux défis et de poursuivre sa découverte du monde juridique. D’ailleurs, elle accomplira un stage auprès d’un juge à la Cour supérieure cette année. Depuis son entrée au baccalauréat, Justine a développé un intérêt marqué pour le droit de la famille, le droit de la santé et la responsabilité civile.

Ayant un emploi à temps partiel dans un cabinet et étant impliquée à la Faculté comme à l’extérieur de celle-ci, Justine connait l’importance d’une bonne gestion du temps et saura vous donnez de bonnes méthodes de travail pour être efficace, organisé et ultimement, pour passer à travers ce chemin périlleux qu’est le baccalauréat en droit.

Justine croit fermement que tout le monde peut réussir et qu’il n’y a pas de recette magique pour avoir du succès dans ses études. Pour elle, chacun doit trouver la méthode qui lui convient tout en fournissant un travail assidu et constant.

N’hésitez pas à venir lui poser vos questions, que ce soit au sujet de la prise de notes, des techniques de travail, de la préparation aux examens, de la gestion du stress, etc.

justice.chaput@umontreal.ca

 

Frédéric Bolduc:

Avant d’étudier en droit, Frédéric a obtenu un baccalauréat en communication (journalisme) avec mention d’honneur à l’UQAM dans le cadre duquel, en plus du cursus général, il a suivi plusieurs cours de science politique. Ses études en journalisme lui ont permis de développer une capacité à communiquer des informations complexes de manière simple et compréhensible.

Bien qu’il soit intéressé par plusieurs domaines de droit, Frédéric a un penchant pour le droit constitutionnel et le droit de la responsabilité civile. Parallèlement à son cheminement à la Faculté de droit, Frédéric s’implique à la Clinique juridique itinérante. Il aime aussi faire de la course dans ses temps libres.

Pour réussir dans ses études, Frédéric croit que la détermination et le travail sont les clés du succès. De plus, pour maintenir un travail assidu et de qualité, il faut parvenir à trouver un équilibre entre l’école, les amis, les activités parascolaires et les implications. Il pourra vous aider autant avec les stratégies d’étude efficaces qu’avec la conciliation de l’école et du travail à temps partiel. Il saura aussi vous conseiller sur la gestion du stress durant les périodes d’examens.

frederic.bolduc@umontreal.ca

 

Antoine Gagnon:

Avant de se lancer dans le baccalauréat en droit, Antoine a complété un baccalauréat en criminologie à l’Université de Montréal, pour ensuite travailler à titre de conseiller clinique pendant deux ans auprès d’ex-détenus dans une maison de transition. Malgré ce parcours, il ne s’intéresse pas uniquement au droit pénal, mais également au droit constitutionnel et à la responsabilité civile, entre autres. Il va sans dire que son cheminement académique et professionnel lui a permis de développer un intérêt marqué pour la relation d’aide, d’où son désir de s’impliquer à titre de mentor auprès des étudiants.

Bien que le baccalauréat en droit soit exigeant, il considère qu’une méthode de travail organisée et qu’une bonne gestion du temps sont des éléments importants qui permettent de bien réussir au sein de la Faculté, tout en maintenant une vie sociale active à l’extérieur des cours. Bref, l’important est selon lui de maintenir un équilibre afin de ne pas sombrer sous les ouvrages de doctrine et les recueils de jurisprudence!

En somme, Antoine se fera un plaisir d’être présent pour vous. Que ce soit au niveau de la prise de notes, des techniques d’étude ou simplement pour évacuer le stress en discutant, n’hésitez pas à communiquer avec lui!

antoine.gagnon@umontreal.ca

 

Sophie Lanteigne:

Avant d’entreprendre ses études en droit, Sophie a entamé des études universitaires dans le domaine de la santé. Curieuse d’en apprendre davantage sur le droit, et désirant faciliter l’accès à la justice, Sophie s’est réorientée vers une carrière dans le domaine juridique, dont elle se passionne depuis ce jour.

Au cours de sa première année en droit, Sophie a développé un intérêt marqué pour le droit pénal et le droit de la famille, domaines où elle sent pouvoir faire une différence dans la vie d’autrui.

Le rôle de mentor représente pour Sophie une façon concrète d’aider les nouveaux étudiants à conserver un mode de vie sain et équilibré malgré des études exigeantes en droit. Jonglant elle-même avec un horaire chargé, dû à ses engagements dans la communauté, son entraînement pour un demi-marathon, ses études en droit et un emploi à temps partiel, Sophie a développé plusieurs astuces lui permettant de très bien réussir malgré plusieurs projets simultanés.

D’ailleurs, grâce à ses diverses expériences de bénévolat, notamment à titre de tutrice en français écrit ou en tant qu’accompagnatrice auprès d’enfants ayant des besoins particuliers, Sophie a acquis de multiples outils au niveau de la relation d’aide. N’hésitez donc pas à la contacter, il lui fera plaisir de vous aider à atteindre vos objectifs.

sophie.lanteigne@umontreal.ca

 

Camélia Jamali:

Camélia est étudiante en troisième année au baccalauréat en droit. Avant d’entrer à la faculté, elle a complété un D.E.C en Sciences Humaines au Collège Nouvelles Frontières. Elle a également obtenu un certificat en droit chinois en participant au programme d’été à la China University of Political Science and Law.

Amoureuse de l’école, Camélia reconnaît tout de même l’importance de garder un équilibre entre études, sport et vie sociale. Ainsi, elle encourage tous les élèves à s’impliquer durant leur parcours académique afin d’enrichir la vie facultaire. À ce titre, durant sa première année, elle a fondé et présidé le comité Droit et Technologie. Pour l’année 2017-2018, elle agira en tant que coordonnatrice du Cercle des activités pratiques de l’AED.

Au cours de ses années d’études, elle a développé un intérêt particulier pour le droit constitutionnel et pénal, mais rêve d’une carrière en droit international. Elle a d’ailleurs pu effectuer un stage dans un cabinet d’affaires international à Casablanca.

Motivée à aider les élèves pour une deuxième année consécutive en tant que mentor, elle se fera un réel plaisir de répondre à vos question et saura vous outiller pour que cette première année soit un succès.

camelia.jamali@umontreal.ca

 

Christine Chaussé:

Avant d’entreprendre des études en droit, Christine  a travaillé pendant plusieurs années au sein d’une entreprise d’économie sociale, où elle a occupé divers postes de gestion. Dans le cadre de ses fonctions, elle a accompagné plusieurs personnes dans leur perfectionnement professionnel et offert du mentorat en milieu de travail. Toujours en quête de nouveaux défis à relever et pour réaliser un rêve inachevé, Christine a choisi de quitter son emploi et de retourner aux études dans un domaine l’ayant toujours intéressée, le droit.

Après une première année mouvementé mais couronnée de succès, où elle a su concilier rigueur et vie personnelle, Christine entame maintenant sa deuxième année d’études. Animée par une grande curiosité intellectuelle, elle s’intéresse à plusieurs sphères du droit, tout particulièrement le droit des obligations et le droit notarial. Si elle est douée pour la théorie, c’est la pratique qui la passionne.

En tant que mentor, Christine est aussi désireuse de mettre à profit son expérience afin d’aider ses collègues et de faciliter leur parcours en droit. N’hésitez pas à communiquer avec elle, elle sera ravie de partager avec vous ses conseils et sa passion.

christine.chausse@umontreal.ca

 

Étienne Morin-Lévesque:

Étienne est un étudiant de deuxième année au baccalauréat en droit. Avant d’entamer ses études à la faculté, il a obtenu son DEC en sciences humaines au cégep Marie-Victorin, où il a acquis de l’expérience à titre de tuteur en français, puis a étudié en Développement international durant une année à McGill.

Au cours de sa première année, il a été séduit par le raisonnement juridique et la structure du droit. Sa passion pour les questions de droits et libertés fondamentaux a naturellement contribué au développement d’un intérêt pour le droit public. Conscient que les études en droit peuvent parfois être bien stressantes, Étienne s’est joint à l’équipe des mentors parce qu’il croit que la faculté doit être un endroit où la coopération est mise de l’avant. Il est convaincu que tout le monde peut réussir et qu’il n’existe pas un parcours unique pour obtenir de bons résultats. Selon lui, il est donc primordial d’adopter des techniques d’étude efficaces et adaptées à ses besoins.

En dehors des études, Étienne est un passionné de voyages et de nature. Il a notamment passé près de neuf mois en Asie ainsi que deux mois à explorer le sentier des Appalaches.

N’hésitez pas à le contacter, il lui fera un plaisir de répondre à vos questions!

etienne.morinlevesque@umontreal.ca

 

Amanda Farrace:

Amanda Farrace a obtenu un DEC en sciences de la santé du Collège Marianopolis. Par la suite, elle a complété un baccalauréat en psychologie à l’Université Concordia où elle a choisi de nombreux cours qui mettaient l’accent sur le développement de l’enfant, le sujet qui l’intriguait le plus. Amanda entame maintenant sa deuxième année au baccalauréat en droit. Elle est très intéressée par le droit de la famille, mais elle laisse la porte ouverte aux autres domaines du droit.

Pendant sa première année, à travers le programme ProBono, Amanda a fait du bénévolat pour le CRARR, une organisation qui protège les droits civils. Elle s’est aussi impliquée au sein du Comité de droit de la famille où elle occupe maintenant le poste de trésorière.

Durant l’été 2017, Amanda a participé au programme d’été en Chine organisé par la Faculté où elle a eu la chance d’entreprendre des cours sur leur système de droit. Après avoir terminé ses cours en Chine elle a continué son travail pour le CRARR.

Amanda pense qu’il est très important de maintenir un équilibre entre les études, les activités et la vie sociale. Elle serait heureuse de partager ses méthodes avec vous.

N’hésitez pas à la contacter. Il lui fera plaisir de vous assister, de faciliter votre intégration au sein de la faculté et de vous guider lors de vos études.

amanda.farrace@umontreal.ca

 

Éliane Jetté:

Avant d’entreprendre ses études en droit à l’Université de Montréal, Eliane a obtenu un DEC en sciences humaines profil actualités et société contemporaine au Cégep de Granby. Elle entame maintenant sa troisième année. Par ailleurs, elle a eu la chance d’internationaliser son parcours académique en participant à l’école d’été à l’Université de Milan dans le cadre du cours droit des affaires avancés.

Passionnée du droit, plusieurs domaines de cet univers l’intéressent, tout particulièrement le droit pénal et le droit constitutionnel. Eliane a toujours aimé tenir un agenda remplit en s’impliquant dans sa communauté via ProBono, en participant à des activités pratiques et en travaillant en tant qu’adjointe juridique au Service des poursuites pénales du Canada.

Elle a un intérêt marqué pour l’enseignement, c’est pourquoi le mentorat représente beaucoup pour elle. Étant de nature très organisée, elle se fera un plaisir de partager avec vous ses techniques de travail pour vous permettre de concilier étude, travail et vie sociale. Eliane croit fortement que la réussite est reliée à une rigueur de travail et une bonne discipline, sans oublier de s’amuser! N’hésitez pas à venir la voir, peu importe vos questions!

eliane.jette@umontreal.ca

 

Stéphanie Élias:

Stéphanie Elias a commencé son parcours universitaire en sciences politiques où elle a suivi 10 cours en un an. Son objectif était d’augmenter ses notes pour accéder au bac en droit. Elle a ensuite appliqué au certificat en droit où elle a complété cinq cours. Par la suite, elle a appliqué au bac en droit et on lui a crédité 7 cours (5 du certificat et 2 de sciences politiques).

Tous ceux qui l’a connaissent bien savent à quel point elle est peut être un bon leader et avoir un impact sur les gens, car elle est déterminée à réussir et se soucie d’aider son prochain. Elle ne se gêne pas pour poser milles et unes questions en classe car elle croit que tout bon  accomplissement vient avec son lot d’efforts. Pour avoir de bons résultats il faut foncer et se surpasser. Elle est une personne énergique et réfléchie sur qui on peut compter pour obtenir de bons conseils. Autant qu’elle puisse être sérieuse dans une salle de cours, elle sait prendre le temps pour décompresser et faire rigoler les autres. Elle est une personne organisée autant dans sa prise de notes que dans ses études.

Dans ses deux premières années à l’université elle faisait beaucoup d’anxiété et elle s’isolait énormément. Elle a alors dû suivre des thérapies qu’on appelle « cognitivo-comportementales » chez un psychologue. Ces consultations ont durées 1 an suite auxquelles elle a décidé qu’elle avait acquis assez de connaissances pour s’envoler de ses propres ailes. Elle a alors appris à développer divers outils pour gérer ce trouble et aujourd’hui elle peut enfin dire qu’il y a une lumière au bout du tunnel. En effet, elle est devenue une personne très positive par rapport à tout ce qu’elle entreprend dans sa vie. Elle est persévérante, minutieuse, travaillante et sait comment atteindre ses objectifs. Avec le temps elle a su trouver un bon équilibre dans sa vie et croit qu’avec une bonne gestion tout est possible.

stephanie.elias@umontreal.ca