Proposition de modification des règlements généraux

Voici une version des Règlements généraux avec les modifications proposées pour l’assemblée générale du 24 janvier. Il s’agit de la création d’un poste réservé aux étudiants de première année sur le Comité exécutif de l’AED. De plus, le poste actuel de la vice-présidence aux affaires administratives est appelé à changer. Il deviendra le poste de VP internes : un poste dont un des principaux mandats est de faire le pont entre l’AED et les comités afin de faciliter la communication et l’organisation d’événements.

Nous vous invitons à venir réagir en grand nombre à cette proposition, lors de l’assemblée générale du 24 janvier!

Modifications RGx – Poste VP 1e – Version finale

Bilan de la consultation des membres 2017

Dès le mois de juin 2017, les membres du conseil exécutif de l’AED 2017-2018 s’interrogent sur la situation étudiante au sein de la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Dans cette optique, les exécutants décident de lancer une campagne de consultation publique. Cette consultation vise à prendre le pouls des membres de l’AED sur divers facettes de la vie à la Faculté de droit. À ce jour, plus de 204 membres ont répondu au sondage.

Ce court questionnaire permet au Comité exécutif de l’Association, chargé de vous assurer une vie facultaire des plus riches et agréables, de se faire une idée générale sur la diversité d’opinions au sein du corps étudiant. Le tout dans le but de vous représenter fidèlement tout au long de l’année!

Nous vous invitons donc à consulter les résultats de cette consultation dans le document PDF joint à cet article.

Bilan – Consultation des membres – Août 2017

Communiqué – Étudiants en droit d’aider

COMMUNIQUÉ 

Pour diffusion immédiate

Objet : Modification à la Loi sur le Barreau 

Montréal, 28 novembre 2017. – Les Associations des étudiantes et des étudiants en droit du Québec et d’Ottawa demandent une modification de la Loi sur le Barreau pour permettre aux étudiant.e.s en droit de contribuer à leur plein potentiel pour l’accès à la justice au Québec.

Les étudiant.e.s en droit prennent position pour favoriser l’accès à la justice 

Dans sa mouture actuelle, la Loi sur le Barreau, à l’article 128, réserve plusieurs actes aux avocat.e.s, notamment la rédaction d’avis juridiques et la préparation de documents juridiques. « L’absence d’exceptions à cette disposition pour les étudiant.e.s en droit a un effet préjudiciable tant auprès de ceux-ci qu’auprès du grand public », affirme Olivier Lacoursière, président de l’Association des étudiantes et étudiants en droit civil de l’Outaouais.

Selon Antoine Poirier-Godon de l’Association étudiante de droit de l’Université de Sherbrooke, « le Québec accuse un retard indubitable en matière de mise à contribution des étudiant.e.s en droit pour améliorer l’accès à la justice ». Pour son homologue de l’Université Laval, Simon Gadbois, l’objectif est clair : « on demande une exception pour permettre à un étudiant.e en droit d’accomplir certains des actes réservés aux avocats bénévolement, sous la supervision d’un avocat ». Marie-Livia Beaugé de l’UQÀM rajoute que « les autres provinces canadiennes regorgent de projets où les étudiant.e.s s’emploient à assister et parfois même conseiller ou représenter des individus en situation de précarité financière ».

Pour Simon Du Perron de l’Université de Montréal, « la justice connait des problèmes d’accessibilité que l’aide juridique ne suffit pas à enrayer. Des exceptions permettraient aux étudiant.e.s en droit de s’impliquer dans leurs communautés et, d’ainsi desservir gratuitement les individus issus des clientèles plus vulnérables ».

« Appuyés par la communauté académique et communautaire, nous interpellons maintenant le Barreau ainsi que l’ensemble de la communauté juridique à se pencher sur cette proposition afin d’arriver à notre objectif commun d’améliorer l’accessibilité à la justice au Québec » résume Alexandre Csuzdi-Vallée, représentant du mouvement étudiants en droit d’aider.

Par ailleurs, les associations étudiantes se réjouissent du projet de loi 697 visant à permettre aux étudiant.e.s en droit de donner des consultations et des avis d’ordre juridique dans une clinique juridique universitaire, mais réaffirment tout de même l’importance d’élargir l’article 128 de la Loi sur le Barreau pour permettre une meilleure protection du public.

Simon Gadbois, Président 

Association des étudiants et des étudiantes en droit de l’Université Laval inc.

Simon Du Perron, Président 

Association des étudiantes et des étudiants en droit de l’Université de Montréal inc.

Béatrice Bull, Présidente 

Association des étudiant-e-s en droit de McGill

Marie-Livia Beaugé, Présidente 

Association étudiante en droit de l’UQAM

Antoine Poirier-Godon, Président 

Association Générale Étudiante de Droit de l’Université de Sherbrooke

Pour un portrait détaillé de la situation des étudiant.e.s en droit ailleurs au Canada, veuillez consulter le rapport « Étudiant(e)s en droit d’aider », disponible sur le site internet de l’AED Montréal.

Avec la contribution de:

Philippe Dion, Katherine Martin, Laurianne Walker-Hanley, Alexandre Csuzdi-Vallée 

Représentant.e.s du mouvement étudiants en droit d’aider

Pour toutes questions, communiquez avec : Alexandre Csuzdi-Vallée

514-969-0647 droit.aider@gmail.com

Consultation des membres

Dès le mois de juin 2017, les membres du conseil exécutif de l’AED 2017-2018 s’interrogent sur la situation étudiante au sein de la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Dans cette optique, les exécutants décident de lancer une campagne de consultation publique. Cette consultation vise à prendre le pouls des membres de l’AED sur divers facettes de la vie à la Faculté de droit. À ce jour, plus de 160 membres ont répondu au sondage.

Ce court questionnaire permettra au Comité exécutif de l’Association, chargé de vous assurer une vie facultaire des plus riches et agréables, de se faire une idée générale sur la diversité d’opinions au sein du corps étudiant. Le tout dans le but de vous représenter fidèlement tout au long de l’année!

Les neuf membres du Comité exécutif vous ont donc préparé quelques questions en lien avec leur mandat respectif. Vos réponses sont importantes, car elles serviront de base pour définir les orientations de l’exécutif cette année. Merci de prendre cette consultation au sérieux.

Si jamais vous n’avez pas encore eu la chance de remplir ce sondage, nous vous invitons à le faire. Le tout ne vous prendra qu’un petit 5 minutes!

Voici le lien pour remplir le sondage: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdziNFVaj4OCxfTPOq9TN5frjEMzG3hS7MWJP73ZbKhLT_SCg/viewform

Communiqué de l’AED sur la situation du service d’impression de la bibliothèque

Chères étudiantes, chers étudiants

Nous souhaitons clarifier avec vous la situation actuelle du service d’impression de la bibliothèque.

Les imprimantes de la bibliothèque de droit sont la propriété du Fonds d’investissement étudiant de la Faculté de droit de l’Université de Montréal (FIEFDUM). Le FIEFDUM est un fonds financé par l’AED, l’ACSED et la Faculté. Le fonds est actuellement principalement utilisé pour financer le service d’impression à la bibliothèque de droit.

Le service d’impression rencontre depuis quelques temps de nombreux problèmes. En réponse à ces difficultés, la Faculté a proposé aux deux associations membres du FIEFDUM de souscrire au Service d’impression de l’Université de Montréal (SIUM).

La proposition comprenait une augmentation de 100% des cotisations étudiantes au FIEFDUM, soit une hausse de 10$ par année. Cela, malgré une diminution de près de 84% du volume d’impression, de 5000 pages par année par étudiant à seulement 830. Cette proposition comportait cependant certaines erreurs de calcul de la part de la Faculté qui ont pour effet de rendre la souscription au SIUM encore moins avantageuse que dans la forme présentée à l’Assemblée générale. Notamment, le coût du papier n’avait pas été pris en compte et le budget injecté par la Faculté avait été surévalué de plus de 17 000$.

Le 9 janvier dernier, les étudiant(e)s membres de l’AED, en Assemblée générale, ont eu l’opportunité de se prononcer sur cette proposition de la Faculté. L’Assemblée générale a rejeté la proposition, considérant celle-ci nettement désavantageuse. Cette décision a été prise en toute connaissance de cause, les membres présents ayant été avisés du fait que ce rejet pourrait avoir pour effet le retrait des imprimantes du FIEFDUM de la bibliothèque.

Face à cette prise de position, le personnel de la bibliothèque a reçu instruction de ne plus intervenir au sujet des imprimantes et de référer les plaintes, questions et commentaires aux représentants de l’association étudiante. Des interruptions de service sont donc à prévoir pendant que les négociations se poursuivent.

L’AED est consciente que le service d’impression est très apprécié par ses membres. Nous travaillons activement pour trouver une solution tout en respectant la décision prise par l’Assemblée générale. Entre-temps, nous vous conseillons d’utiliser le comptoir de la FAÉCUM au 1er étage du pavillon Jean-Brillant ou les imprimantes libre-service du SIUM pour vos besoins d’impression sur le campus. Nous soulignons toutefois que le SIUM est une entité à but lucratif dont les tarifs sont plus élevés que les imprimeries hors campus.

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec nous. La porte du local est toujours ouverte.

Votre exécutif AED 2016-2017

Lancement du Fonds des projets spéciaux de l’AED

Vous avez une idée pour enrichir la vie facultaire? Vous avez besoin de financement pour mener à bien ce projet? Eh bien, l’AED est là pour vous! Avec son tout nouveau Fonds des projets spéciaux, l’AED mettra cette année 2 500 $ à la disposition de ses membres pour assurer la réussite de toute initiative visant à avoir un impact réel sur la vie académique, professionnelle ou sociale à la Faculté.

Le Fonds des projets spéciaux est ouvert à tous les membres de l’AED, que la demande soit faite au nom d’un comité ou non. Veuillez consulter les modalités applicables à toute demande de financement au lien suivant :

https://secureservercdn.net/198.71.233.11/d87.fd3.myftpupload.com/files/2016/tresorerie/Fonds_projets_spec.pdf

Assurez-vous de faire parvenir vos demandes de financement à tresorerie@aedmontreal.com avant le 5 janvier 2017 à 23h59. Aucun délai additionnel ne sera accordé. Vous pouvez également envoyer vos questions à cette adresse courriel.

Au plaisir d’étudier vos projets,

Loïc Sanscartier
Trésorier

Communiqué de l’exécutif de l’AED au sujet des événements relatés dans le Pigeon Dissident

– Montréal, 23 septembre 2016 – (Communiqué publié le)

Les membres du comité exécutif de l’Association des Étudiant(e)s en Droit de l’Université de Montréal (AED) se prononcent aujourd’hui à la suite de l’article « La bière est amère » rédigé par l’équipe du Pigeon Dissident et paru le 20 septembre dernier dans ce même journal. Nous tenons à souligner que les membres de l’équipe de rédaction du Pigeon Dissident ont soulevé une question fondamentale et nécessaire. Afin d’assurer un environnement facultaire sain et respectueux, il est essentiel d’encourager les débats et les discussions au sein de la communauté étudiante.

Dans le cadre de ces discussions, nous réitérons notre engagement et notre croyance la plus sincère aux valeurs mises de l’avant par la campagne « Sans oui, c’est non! » lancée par la FAÉCUM. Ces principes guident l’ensemble de nos décisions. C’est le cas, entre autres, de la planification et de l’exécution des activités d’intégration. En ce sens, plusieurs actions ont été prises depuis le début de l’année. Par exemple, nous avons sensibilisé et conscientisé les nouveaux étudiants à la campagne « Sans oui, c’est non! » par une correspondance acheminée cet été, lors de la soirée d’accueil du 24 août 2016 et tout au long de la semaine de la rentrée. Les juges et les « boosters en chef », acteurs-clés des initiations, ont eux aussi été mis au fait de l’importance de véhiculer les messages de cette campagne. Nous nous sommes assurés que les activités d’initiation soient conçues et mises en place de manière à susciter la camaraderie tout en cultivant des valeurs qui reflètent l’esprit d’un établissement d’enseignement supérieur.

Nous croyons profondément aux valeurs d’égalité et de respect qui sous-tendent notre mandat de représentation. Cela se concrétise par notre adhésion aux principes de la Charte inclusive de la Faculté de Droit de l’Université de Montréal, adoptée en Assemblée générale à l’hiver 2015 et annexée à nos Règlements généraux.Toutefois, nous reconnaissons qu’il reste du travail à effectuer pour éliminer toute trace d’anciennes pratiques dégradantes et sexistes. C’est une tâche qui s’effectue au fil des années et avec la collaboration de toutes et tous. Le processus de discussion et d’introspection que nous entamons aujourd’hui en tant que collectivité participe à l’atteinte de cet objectif commun.

Par ailleurs, la préparation et la gestion des initiations étant de l’entière responsabilité de l’AED, il est de notre devoir de préciser que la Faculté de droit de l’Université de Montréal n’est pas impliquée dans cette organisation. En tant qu’ambassadeurs de cette institution, nous affirmons notre intention de collaborer étroitement avec tous nos partenaires externes et facultaires. Nous prenons cette responsabilité avec le plus grand des sérieux. Ainsi, à la lumière des objectifs susmentionnés, notre équipe s’engage à entamer un processus de consultation anonyme au cours des prochaines semaines. D’ici là, nous encourageons fortement les étudiantes et étudiants à enrichir la discussion.

Nous sommes et demeurons à votre écoute.

Les membres du comité exécutif de l’AED

-30-

Pour de plus amples informations :
MARC-SIMON DUQUETTE
Président
Tél. : 514-343-6111, poste 3637
presidence@aedmontreal.com

Le Cercle des activités pratique de l’AED

Nous sommes très heureux de vous présenter une toute nouvelle initiative de l’AED : le Cercle des activités pratiques de l’AED (« Cercle »).

Créé par des étudiants et pour des étudiants, le Cercle cherche à vous donner l’occasion d’explorer des domaines du droit sortant du cursus académique traditionnel (l’arbitrage sportif, la criminalité économique, etc.). De plus, le Cercle vise à vous permettre d’acquérir et de parfaire certaines compétences transversales comme l’organisation, le travail en équipe et la communication orale. Il se veut être, en quelque sorte, un outil mis à votre disposition afin d’enrichir votre formation académique.

Le Cercle rassemble quatre comités vous proposant chacun une activité pratique :

Comité Droit et sport : Hockey Arbitration Competition of Canada (HACC)

  • 4 étudiants (2 équipes de 2 étudiants) seront sélectionnés afin de participer au HACC à Toronto qui se tiendra les 13 et 14 novembre prochain. Le HACC est une simulation d’arbitrage sportif durant laquelle les participants doivent négocier des contrats d’échanges de joueurs de LNH. (pour plus de détails : http://thehacc.ca/). Cette activité est ouverte aux étudiants de 2e et 3e année au baccalauréat en droit. Les participants devront assister à 3 formations qui se dérouleront à la Faculté et/ou en cabinet.

Comité Droit du travail (CDT): Simulation de cas maison réalisée par le CDT

  • (Détails à venir)

Comité Droit constitutionnel (CDC) : Concours annuel de rédaction du CDC

  • Du 2 septembre au 28 octobre 2016 (inclusivement), les étudiant(e)s de la Faculté de droit de l’Université de Montréal inscrit(e)s au premier cycle sont invités(e)s à participer à la première édition du Concours annuel de rédaction du Comité Droit constitutionnel. (pour plus de détails : http://cdroitc.com/). Cette activité est ouverte à tous les étudiants inscrits au baccalauréat en droit.

Comité Droit pénal : Concours Blakes

  • Le Concours Blakes est une activité pratique sur la gouvernance d’entreprise et la criminalité économique. À travers cette activité, 24 étudiants en droit (répartis en 6 équipes) auront la chance d’approfondir leurs connaissances en droit pénal des affaires en participant à différentes formations et une simulation de cas. Cette année, la simulation aura comme thématique la corruption et la collusion dans le milieu de la construction. Les participants auront notamment l’occasion d’assister à des formations en cabinet (Blake, Cassels & Graydon) en plus d’une formation donnée par l’Unité permanente anticorruption (UPAC). Cette activité est ouverte à tous les étudiants de la Faculté de droit.

MODALITÉS D’INSCRIPTIONS

Comité Droit et sport : Hockey Arbitration Competition of Canada (HACC)

  • Veuillez soumettre une lettre de motivation d’au plus 300 mots et votre curriculum vitae à l’adresse suivante d’ici le dimanche 11 septembre à minuit : droitetsportsudem@gmail.com. 10 étudiants seront convoqués en entrevue. Celles-ci auront lieu les 13 et 14 septembre prochain.

Comité Droit du travail : Simulation de cas du CDT

  • (Détails à venir)

Comité Droit constitutionnel : Concours annuel de rédaction du CDC

Les étudiants désirant participer n’ont qu’à soumettre leur texte d’ici le 28 octobre.

Comité Droit pénal : Concours Blakes

Veuillez soumettre une lettre de motivation d’au plus 300 mots et votre curriculum vitae à l’adresse suivante d’ici le dimanche 11 septembre à minuit : simulation.penal@gmail.com. Les candidats retenus seront convoqués en entrevue. Celles-ci auront lieu les 13 et 14 et 15 septembre prochain.

Au plaisir!

 

Marion Lortie-Chassé, Coordonnatrice du Cercle
marionlortiechasse@gmail.com
et Mike Siméon, VP Développement de carrière